Comment assurer votre conformité au RGPD à l’aide d’un logiciel comme Seald ? Outre certains logiciels proposés par la CNIL notamment pour assurer la mesure d’impact de votre traitement des données (logiciel PIA), des logiciels peuvent peuvent vous aider à respecter le RGPD et donc à éviter des sanctions importantes. Pour rappel, celles-ci peuvent atteindre jusqu’à 4% du CA global de votre entreprise en cas de violation.

Comment le logiciel de chiffrement Seald peut vous aider dans votre politique RGPD ? Quelles sont les fonctionnalités Seald utiles pour votre conformité ? Comment garder le contrôle sur vos données pendant toute la durée de vie du traitement ? Quelles sont les obligations du RGPD auxquelles Seald peut répondre ?

RGPD et chiffrement : les atouts du logiciel Seald

En tant que dirigeant ou DPO en charge du RGPD, vous devez mettre en place un certain nombre de mesures pour répondre aux obligations du règlement européen. Si votre politique de conformité peut comporter différents aspects dans lesquels intervient un logiciel comme Seald, le point central de votre démarche est sans aucun doute le chiffrement des données.

Seald intervient en offrant un logiciel de chiffrement des données sécurisé et facile d’utilisation. Concrètement, Seald propose le chiffrement de tous vos fichiers, emails entrants et sortants, y compris en direction d’utilisateurs qui ne possèdent pas Seald. La gestion des clés de chiffrement est centralisé dans le logiciel Seald pour assurer une simplicité d’utilisation et éviter la multiplication de génération des clés.

Le chiffrement des données collectées et traitées par votre entreprise est centrale pour votre conformité au RGPD en ce qu’il répond à plusieurs des exigences du texte. La première d’entre elles est la sécurité de la donnée. Vous êtes en effet tenu de protéger la donnée d’une attaque éventuelle pour minimiser le risque de fuite ou de vol de donnée. Le chiffrement est la solution adaptée à cette problématique en ce qu’il rend illisible tout document ou donnée à une personne ne disposant pas de la clé correspondante, y compris en cas de vol donc.

Contrôle des données : le logiciel Seald au service du RGPD

Contrôler pour minimiser les données

Le deuxième aspect sur lequel un logiciel peut vous aider dans votre politique RGPD est celui du contrôle des données. En effet, un principe fondamental imposé par le RGPD et la CNIL, chargée de son application en France, est le principe de minimisation des données. En pratique, cela signifie qu’une entreprise ne doit traiter que les données strictement nécessaires à la poursuite d’objectifs précis et transparents.

Dans ce contexte, le contrôle des données et son corollaire, le contrôle d’accès à la donnée, est essentiel. Vous pourrez en effet gérer de façon très granulaire les autorisations de vos équipes pour accéder à telle ou telle donnée. Ainsi, une personne chargée de mener des études marketing pour créer des segments de clients et de prospects, par exemple, n’aura accès qu’à certaines données concernant vos utilisateurs. Vous pourrez avec un logiciel comme Seald autoriser l’accès aux bonnes données à cette personne tout en lui interdisant de consulter ou de traiter d’autres documents. De plus, vous pourrez facilement ajouter ou supprimer des accès, par exemple en cas de mobilité interne d’un de vos collaborateurs.

Contrôle des données et sous-traitance

Le RGPD vise les sous-traitants particulièrement et instaure une responsabilité réciproque entre le donneur d’ordre et le sous-traitant dont la mission comprend un traitement de données. Cela signifie en pratique que si vous avez recours aux services d’un sous-traitant, par exemple d’une agence marketing, dont le rôle consiste en partie à analyser les données utilisateurs que vous lui confiez, vous aurez alors une obligation de contrôle sur le traitement des données mené par le sous-traitant.

Le contrôle des données permis par le logiciel Seald est également utile dans ce domaine. De la même manière que pour vos équipes internes, il permet de limiter l’accès à la donnée des sous-traitants uniquement pour les fichiers qui leur sont utiles. De plus, vous pourrez garder un oeil sur les accès à la donnée effectivement demandés par le sous-traitant, ce qui est nécessaire notamment pour bien remplir le registre des traitements des données.

Limitez l’usage de la donnée avec l’aide du logiciel Seald

Le logiciel Seald répond à l’exigence du RGPD portant sur le principe de limitation du traitement des données. Le traitement des données doit en effet pour être conforme au RGPD se limiter aux finalités qui ont été clairement définies au préalable, éventuellement avec le consentement de l’utilisateur.

Le principe de limitation du traitement impose également que la donnée ne soit conservée que le temps nécessaire à l’accomplissement de cette mission. Ce délai est parfois difficile à apprécier dans la pratique, notamment parce qu’il dépend naturellement du type d’opération effectuée et de la finalité concernée.

Quelle que soit la durée définie, le logiciel Seald permet de rendre inaccessible la donnée après une certaine période d’utilisation. Il peut en effet être complexe, voire dangereux pour l’entreprise, de supprimer purement et simplement la donnée. Seald permet de la rendre inutilisable, c’est-à-dire que les clés de chiffrement utilisées peuvent être désactivées. Vous conservez la donnée sur vos serveurs mais puisque personne n’y a accès, le principe de limitation de la donnée est respecté et vous êtes en conformité avec le RGPD.

Vous l’avez compris, un logiciel comme Seald peut être très précieux pour soutenir votre politique RGPD dans ses différents aspects. Essayez-le avec vos équipes pour découvrir toutes les fonctionnalités de Seald.

Better Seald than sorry.

Demander une démo Seald