Le logiciel de chiffrement Seald est une solution permettant de gérer en temps réel les droits d’accès à des fichiers ou emails. Plus généralement, Seald vous permet de chiffrer et donc de protéger vos contenus, qu’il s’agisse d’informations internes à votre organisation ou de données sur vos salariés, partenaires ou clients par exemple.

Sécuriser vos emails et vos fichiers passe donc nécessairement par le chiffrement, parmi d’autres outils de cybersécurité au sens large (anti-malware, anti-spam, etc). L’idée est ici d’anticiper sur une éventuelle faille de sécurité pour rendre inopérante une fuite de donnée. La donnée sera en effet illisible à toute personne non autorisée, la protégeant même en cas de cyberattaque.

Concrètement, quels sont les cas d’usages d’un logiciel de chiffrement des données ? A quoi sert-il ? Comment fonctionne un logiciel de chiffrement ? Quelles différences entre Seald et d’autres solutions de chiffrement ?

Cas d’usage : à quoi sert un logiciel de chiffrement ?

Poser cette question revient à s’interroger sur l’intérêt pour une entreprise de chiffrer ses données et ses communications. On peut distinguer différents cas dans lesquels nos clients se servent de Seald :

  • La sécurité : le premier point est évidemment d’assurer la sécurité des données et des informations collectées, stockées ou transmises par la société. Le risque de compromission des échanges est de plus en plus important à mesure que les techniques de piratage informatique se développent. Dans ce contexte, assurer la sécurité de ses informations par le chiffrement devient essentiel.
  • La gestion des données : Sécuriser ses données avec Seald permet aussi de monitorer leur utilisation. L’administrateur peut garder un oeil sur l’utilisation qui est faite de la donnée en gardant trace des tentatives, réussies ou non, d’accès à la donnée. Ce contrôle d’accès à la donnée est utile pour des raisons réglementaires, de sécurité ou encore de management.
  • La conformité au RGPD : Le RGPD impose aux entreprises opérant une collecte de données d’assurer la sécurité des données récupérées. En cas de fuite ou de vol de données, la responsabilité de l’entreprise peut être retenue si elle n’a pas mis en place les mesures de sécurité nécessaires à leur protection.
  • La sécurité du réseau : de nombreuses failles de sécurité peuvent naître en entreprise, notamment lors de l’utilisation de certains services tiers ou d’applications en cloud. La plupart des services cloud offrent une sécurité insuffisante. Le chiffrement du cloud, qui permet de sécuriser les échanges avec les différents services, est donc une des utilisations possibles de Seald.

Plus largement, Seald peut être utilisé pour le chiffrement de l’information quel que soit le mode de transmission ou de diffusion : stockage, email, clé usb…

Comment fonctionne le logiciel de chiffrement Seald ?

Seald est un logiciel de chiffrement permettant de protéger vos emails ou vos documents facilement et rapidement. Techniquement, Seald utilise une méthode de chiffrement asymétrique. Sans détailler ici les principes de fonction du chiffrement asymétrique, retenons que cette méthode permet à l’expéditeur d’un message ou d’un document de le chiffrer pour le rendre illisible par toute personne non autorisée.

Une personne autorisée est celle qui détient la clé de chiffrement correspondant à celle utilisée par l’expéditeur. En réalité, deux cas de figure se présentent. Soit le destinataire du message (ou la personne qui cherche à ouvrir le fichier protégé) possède Seald, auquel cas il pourra obtenir la clé de chiffrement et déchiffrer son message simplement et rapidement. Soit il n’est pas utilisateur de Seald, par exemple s’il s’agit d’un client ou d’un partenaire : dans ce cas, il pourra tout de même lire le message après authentification à deux facteurs (par SMS ou par email par exemple).

Quelle différence entre Seald et les autres logiciels de chiffrement ?

Les différences entre Seald et d’autres logiciels de chiffrement ne se situent pas au niveau des techniques de chiffrement utilisées. Les autres protocoles utilisés, comme PGP par exemple, sont efficaces pour chiffrer les messages et données, il n’y a rien à redire, donc ce n’est pas réellement là que Seald se différencie.

Trois différences principales sont à noter. La première est celle de la facilité d’utilisation de Seald. Certaines solutions implémentant PGP exigent de réaliser une dizaine de clics pour chiffrer… un seul email. Pour éviter de porter atteinte à votre fluidité d’action, nous avons cherché à créer la solution la plus simple d’utilisation possible, même pour des équipes non-techniques.

La deuxième grande différence est que Seald gère sur son serveur directement les clés de chiffrement. Lors de l’utilisation d’un autre protocole de chiffrement comme S/MIME, il est impossible une fois le message envoyé d’ajouter ou de révoquer un utilisateur. Seald permet cette fonctionnalité. De plus, il n’est pas nécessaire de transmettre dans le message la clé de chiffrement, ce qui diminue d’autant sa lourdeur, notamment si plusieurs destinataires sont concernés.

La troisième grande différence entre Seald et d’autres logiciels de chiffrement est que Seald ne gère ni le stockage ni le transfert des documents chiffrés. Ce point est essentiel pour la sécurité des documents : en cas de compromission du stockage, par exemple, les informations restent illisibles pour un éventuel attaquant et la sécurité est préservée.

Better Seald than sorry.

Essayez Seald avec votre équipe !